Articles ayant pour
Mois : décembre 2018

Peut-on se faire rembourser les séances d’hypnose pour arrêter de fumer ?

Peut-on se faire rembourser les séances d’hypnose pour arrêter de fumer ?

Le coût d’un accompagnement en hypnose pour stopper la cigarette peut paraître onéreux. Les prix peuvent être très variables d’un praticien à un autre. Certains fonctionnent à la séance et d’autres par forfait. De manière générale, il faudra débourser entre 100 et 300 euros pour un accompagnement. Devant cette somme, il est légitime de se demander s’il est possible d’être remboursé. A noter, nous proposons des séances MP3 d’hypnose pour un prix bien inférieur à cela : un tel accompagnement suffit, dans la plupart des cas, pour arrêter de fumer.

La sécurité sociale prend elle en charge les séances d’hypnose ?

L’hypnose est une technique. Bien qu’elle puisse avoir des effets sur le corps, elle n’est pas considérée comme un acte médical en soi. On peut néanmoins prétendre à être remboursé en partie sous certaines conditions. Le remboursement est assez faible au regard du coût réel de la séance. La sécurité sociale remboursera 70% du tarif de convention d’une consultation soit 70% de 25 euros. Pour cela, la séance d’hypnose doit être faite par un médecin et dans le cadre d’un parcours de soins coordonnés. Votre mutuelle, le plus souvent, participera au remboursement, comme dans le cadre d’une consultation classique.

Lire la suite Lire la suite

Comment lever certains blocages à l’arrêt du tabac grâce à l’hypnose ?

Comment lever certains blocages à l’arrêt du tabac grâce à l’hypnose ?

Pascal vient d’être papa d’une petite fille … Il a décidé d’arrêter de fumer car fumer ne correspond pas à l’idée du père qu’il veut être.

Il a essayé différentes méthodes avant de venir me rencontrer : la volonté, les patchs et les médicaments (ces derniers l’ont rendu malade selon ses dires). Toutes se sont soldées par un échec. Comme beaucoup, par désespoir, il en est venu à l’hypnose.  

Pascal s’en voulait énormément de ne pas réussir à arrêter la cigarette pour son enfant. Ses échecs répétés ont mis à mal son estime de soi : « je n’ai pas de volonté, je me sens nul de ne pas y arriver ». Ce qui m’a le plus touché dans son discours, c’est qu’il n’arrivait même plus à profiter des moments où il embrassait son enfant. Il avait peur que sa fille devienne fumeuse plus tard à cause de lui, à force de respirer les odeurs de tabac. La honte de fumer était devenue obsessionnelle.

Lire la suite Lire la suite